Sarralbe

080617_Sarralbe_999_8Présentation générale

Comme son nom l’indique, Sarralbe s’est formée à la confluence des vallées de la Sarre et de l’Albe, deux rivières qui descendent, la première des contreforts vosgiens, la seconde du proche pays des étangs mosellans. Le territoire de la ville s’étend sur une superficie totale de 27,29 km² et son altitude varie entre 206 et 262 mètres.
Sarralbe comprend Eich, Rech, Saltzbronn et Le Haras. Ses habitants sont appelés les sarralbenois et sarralbenoises. Au dernier recensement, Sarralbe comptait 4645 habitants.

Site internet : http://www.sarralbe.fr/

Un peu d’histoire

Sarralbe est citée sous le nom d’Alba en 718. La ville est possédée par les évêques de Metz du Xe siècle au XVIe siècle. La ville est fortifiée au XIIe siècle. Elle est ensuite possession ducale jusqu’à son annexion à la France en 1766.

On y exploite le sel depuis le XIIe siècle.

Comme les autres communes de l’actuel département de la Moselle, Sarralbe, rebaptisée Saaralben, est annexée à l’Empire allemand de 1871 à 1918. C’est une période de prospérité pour la région, où stationnent de nombreuses troupes allemandes. Lorsque la Première Guerre mondiale éclate, les Mosellans se battent naturellement pour l’Empire allemand. Beaucoup de jeunes gens tomberont au champ d’honneur sous l’uniforme allemand, sur le front de l’Est, en Prusse-Orientale, mais aussi à l’Ouest. Sujets loyaux de l’Empereur, les sarralbenois accueillent cependant avec joie la fin des hostilités et la paix retrouvée. Sarralbe redevient administrativement française.

La Seconde Guerre mondiale et le drame de l’Annexion marqueront encore longtemps les esprits. La commune ne sera pas épargnée par les combats. À partir de septembre 1944, l’armée américaine bombarde la région sans relâche. La commune ne sera libérée que le 5 décembre 1944 après une longue attente.

A votre service

Les établissements scolaires 

  • Ecoles maternelles : école maternelle Robert Schuman, école maternelle Bellevue, école maternelle de Rech
  • Ecoles élémentaires : école élémentaire Robert Schuman, école élémentaire de Rech
  • Collège Robert Doisneau

Les équipements sportifs et culturels

  • Centre culturel & sportif (gymnase, salle de danse, dojo, salle de musculation)
  • Gymnase Joseph Cressot
  • Courts de tennis
  • Terrains de football
  • Boulodrome
  • Stand de tir
  • Médiathèque
  • Musée du Pays d’Albe

L’équipe municipale

Maire : Pierre Jean DIDIOT

Conseillers municipaux : Jean-Paul SCHMITT (adjoint), Irène BERG (adjointe), Patrick HINSCHBERGER (adjoint), Sophia MATTA (adjointe), Gérard BERGANTZ (adjoint), Brigitte JANTZEN (adjointe), Jean Louis WEISS (adjoint), Annette DUQUESNE, Arlette BAUMANN, Roland GAERTNER, Daniel GREFF, Gabriel CLOP, Léa CALCATERRA, Jean Gérard HENNARD, Michèle MULLER, Marie Thérèse STOCK, Michèle MOREL-JEAN, Anne Marie FISCHER, Marie-Pierre MOURER, Guy ROSSLER, Arnaud JECHOUX, Séverine RIGAUX, Adrien FLORY, Nadia WEILER STRASSER, Gabriel BOURDIN

Mairie – SARRALBE

1 Place de la Mairie
57430 SARRALBE
Tél. : 03 87 97 80 17
Fax : 03 87 97 81 54

Courriel : mairie.sarralbe@wanadoo.fr

 

Horaires d’ouverture de la mairie au public :

Lundi               10H – 12H         14H30 – 17H30

Mardi              10H – 12H         14H30 – 18H30

Mercredi         10H – 12H         14H30 – 17H30

Jeudi               10H – 12H         14H30 – 17H30

Vendredi         10H – 12H         14H30 – 16H30

Les services techniques ne sont ouverts au public que les après-midi.

 

A voir !

  • Le moulin de Sarralbe. Propriété des évêques de Metz au Moyen-Âge, puis des ducs de Lorraine, modernisé tout au long des siècles et toujours en activité, c’est le plus important moulin du département de la Moselle. Une grande roue à aubes, installée en 1992 sur le bief amont brasse l’eau de la Sarre pour le plus grand plaisir des visiteurs et touristes de passage.
  • L’église Saint-Martin et la Porte d’Albe. Surnommée « cathédrale de la Sarre », l’église St Martin avec ses deux majestueuses flèches gothiques culminant à 70 m du sol, domine à ses pieds la vieille Porte d’Albe (XIIe). Seul vestige de l’enceinte médiévale de la cité, ce monument fut rehaussé de trois étages au XVIlle siècle et coiffé d’un joli bulbe avec lanterneau pour servir de beffroi. Depuis 1987, un prestigieux orgue Aubertin magnifie l’église.
  • La « Maison des têtes » et le musée du pays de l’Albe. Ancien hôtel de ville et tribunal cantonal, cet élégant immeuble communal datant du XVIlle siècle, superbement restauré en 1998, doit son nom actuel aux admirables sculptures qui ornent sa façade. Il abrite depuis 1995 les sept salles du Musée Historique du Pays d’Albe et de la Ligne Maginot Aquatique.
  • La chapelle de « La montagne ». Haut lieu cher aux habitants du Pays d’Albe, cet antique sanctuaire avec son vieux clocher trapu du Xe siècle, domine de son promontoire situé à l’ouest de la ville, la proche vallée de l’Albe. Dédié à la Ste Trinité, c’était un lieu de pèlerinage particulièrement révéré. Autrefois s’y trouvait un ermitage. Trois pierres commémoratives du XV, siècle, incrustées autour du choeur, évoquent les anciens seigneurs de Sarralbe : les Bayer de Boppard. Les tombes du cimetière de la ville s’étagent sur les flancs arborés de la butte et en contrebas se trouve un cimetière militaire britannique de 1914 -1918.
  • Le panorama du Knopp : haut lieu historique. Point culminant du pays albenois, aménagé par les stratèges en poste avancé de la Ligne Maginot Aquatique, âprement défendu par un groupe de Marsouins lors de l’attaque massive allemande du 14 juin 1940, ce haut lieu de notre histoire offre un panorama exceptionnel qui s’étend jusqu’à la lointaine « Ligne Bleue » des Vosges, où se prof le la silhouette typique du Donon.

Sur le plan culturel, la ville de Sarralbe est dotée d’un complexe culturel remarquable, d’une médiathèque, d’une école de musique et de danse et d’une maison des associations.

Par ailleurs, le Cercle des Amis du Pays d’Albe, une association patrimoniale, dispose d’une importante bibliothèque historique et publie chaque année une revue d’histoire. En outre, elle a ouvert dans la « Maison des Têtes », un musée historique.

 

A vivre !

  • COS Judo
  • COS Tir
  • Ball Trap
  • COS Volley
  • Model Air Club
  • COS Natation
  • La Boule Albenoise
  • Amicale des Sapeurs-Pompiers
  • Jeunes Sapeurs-Pompiers
  • COS Musculation
  • Cantilène
  • FC Sarralbe
  • COS Handball
  • COS Tennis
  • CRE’ANU
  • Club canin
  • Foyer de l’Albe
  • Karaté Do
  • AS Rech
  • Ecole de Musique et de Danse de Sarralbe
  • Association des Arboriculteurs de Sarralbe, Eich, Rech et Saltzbronn
  • Maison des Jeunes et de la culture
  • Club Philatélique
  • A.P.P.M.A.
  • Chorale Souffle d’avenir
  • Foyer d’Eich
  • Musique municipale
  • Cercle des amis du Pays d’Albe
  • Club du 3ème âge

 

080617_Sarralbe_999_6

 

 

 

Dernière modification : 25 juillet 2017