Grosbliederstroff

Présentation générale

Grosbliederstroff est une commune frontalière pittoresque située sur la rive gauche de la Sarre. Cette commune boisée se situe à 7 km au nord-ouest de Sarreguemines. Elle compte 3 374 habitants au dernier recensement (1 400 foyers). La route nationale 61 traverse le centre. La RD 31 bis, prolongeant la rocade sud-ouest de Sarreguemines, permet de le contourner et de rejoindre Forbach. Dans la traversée de Grosbliederstroff, la Sarre est navigable.
La commune de Grosbliederstroff, appelée localement « Grosblie », a une sœur jumelle située de l’autre côté de la Sarre en Allemagne : Kleinblittersdorf (« Kleinbli »). Toutes deux sont reliées par une passerelle piétonnière : le Pont de l’Amitié.
C’est par ce pont que l’on peut rejoindre le tram-train de la Saarbahn en direction de Sarrebruck ou de Sarreguemines.

Les habitants de Grosbliederstroff sont appelés les Blithériens.

La commune de Grosbliederstroff possède son propre site Internet : www.grosbliederstroff.fr

Un peu d’histoire

L’origine de Grosbliederstroff remonte au moins au IIIème siècle avant JC. Elle fut peuplée par les Ligures, les Celtes puis les Gaulois. On retrouve dans la forêt de Grosbliederstroff une des plus ancienne nécropole des invasions barbares. Sous la domination des Francs, Grosbliederstroff faisait partie de l’Austrasie.

En l’an 777 (première apparition de Grosbliederstroff dans les textes), l’abbé Fulrad légua ce village qu’il possédait ainsi que de nombreux biens aux alentours à l’abbaye de Saint-Denis près de Paris.

Après la signature du traité de Verdun en 843, le village fut intégré à la Lotharingie puis au Saint Empire Romain Germanique. Le village, souvent placé ensuite au cœur des guerres et des conflits, fut très tourmenté : les XVIème et XVIIème siècles connurent leurs lots d’incendies, de destructions, de pillages ou de pestes.

Grosbliederstroff devint française en 1766 mais connut encore par la suite les affres de la Révolution et de l’invasion germano-russe à l’époque napoléonienne. La commune fut épargnée pendant la guerre de 1870, contrairement aux autres localités alentours.

Mais Grosbliederstroff paya encore un lourd tribut pendant les deux guerres mondiales. Au début de la seconde guerre mondiale, la population fut évacuée en Charente, dans le Nord et le Pas-de-Calais et ne constata que sinistres, pillages et spoliations à son retour. Bombardée en novembre 1944, elle ne fut libérée que le 18 février 1945 par les troupes américaines.

Au bilan de cette guerre affreuse, Grosbliederstroff compte sur son territoire la mort de 13 soldats français et de 3 soldats américains, mais également 31 jeunes de la commune tombés au champ d’honneur, 28 victimes civiles et de nombreux blessés et 18 déportés qui ne sont jamais rentrés.

Durement éprouvée, la commune de Grosbliederstroff fait partie des rares communes de France citée à l’Ordre de la Brigade et décorée de la Croix de Guerre avec Etoile de Bronze.

A votre service

Les services publics

  • Poste,
  • Médecins et pharmacie,
  • Gendarmerie,
  • Caserne des sapeurs pompiers.

Les sports et les loisirs

  • Terrain omnisports,
  • Courts de tennis,
  • Terrain de pétanque,
  • Parcours botanique et de santé,
  • Gymnase,
  • Aire de jeux et de loisirs,
  • Chemin de halage et piste cyclable,
  • Télévision locale.

Les écoles

  • Ecoles primaires Victor Hugo et Erckmann-Chatrian (6 classes),
  • Ecole maternelle Blanche Neige (4 classes),
  • CES du Val de Sarre.

Les entreprises

  • Nombreux commerces de proximité et grandes surfaces (zone commerciale),
  • Industries (zone industrielle),
  • 7 restaurants.

L’équipe municipale

Maire : Joël NIEDERLAENDER

Conseillers municipaux : Jean-Paul ROSTOUCHER, Bernard FRANCK, Michel THIL, Ginette GILLIG, Laurence MUNIER, Michel BOCK, Hubert PFIRSCH, Astride PRZYBYLSKI, Patrick CHRISTMANN, Tatiana SANDRE, Maria LEPREVOST, Valérie SCHOULLER, Michel METZGER, Pascal WEISSLINGER, Anne-Rose MALLICK, Jean-Bernard OSINSKI, Pascale WEISSLINGER, Ute SCHMIDT, Nathalie SPANIOL, Jean-Marc NIEDERLAENDER, Anna KOEPPEL, Bernard JUNG.

Mairie – GROSBLIEDERSTROFF

2 rue de la Montagne – BP n°9
57520 GROSBLIEDERSTROFF
Tél. : 03 87 27 22 10
Fax : 03 87 09 12 33

Courriel : mairie@grosbliederstroff.fr

Secrétaire de mairie : Vincent KRAUS

Du lundi au jeudi de 8h30 à 11h30 et de 14h30 à 18h
Le vendredi matin de 8h30 à 12h (fermé le vendredi après-midi)

A voir !

> La chapelle Sainte-Croix
Si la première mention écrite de cette église date du XVIIIème siècle, sa construction remonterait au temps des croisades, d’où un reliquaire encore présent dans la chapelle et sensé contenir une particule de la vraie Croix. De nombreux éléments de mobilier présents dans la chapelle sont inscrits ou classés.

> L’église Saint-Innocent

L’église paroissiale datant de 1745 est de style baroque. Son aménagement intérieur est reconnu pour sa beauté. De nombreux objets et éléments intérieurs sont également inscrits ou classés.

> L’ossuaire
Situé à côté de l’église, il est inscrit en totalité à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques. Une restauration intégrale est projetée.

> Le parcours botanique et de santé en forêt de Brandenbusch

Il s’agit d’un circuit en forêt rassemblant 68 essences différentes de la région. Le promeneur peut se détendre sur un des nombreux bancs installés. Les sportifs peuvent aussi s’adonner à des exercices physiques grâce aux ateliers situés le long du parcours.

> La statue de la Vierge
Elle se situe au dessus de Grosbliederstroff à l’entrée de la forêt du Brandenbusch. On peut admirer de là un très beau panorama sur la vallée de la Sarre.

Mais aussi : le fossé du Moulin (ancienne centrale électrique et laminoir), le presbytère et sa cour, le cimetière avec sa croix de la mission, la synagogue, le musée local, le monument aux morts, l’ancien lavoir, le cimetière israélite, les bornes frontières de 1753, les calvaires.

A vivre !

Association Culture et Loisirs
Présidente : Annette BECK
Amicale du personnel communal
Président : Vincent KRAUS
Communauté israélite
Président : Jean-Luc LEVY
Section Volley-ball
Présudente : Anne-Rose MALLICK
Société des arboriculteurs
Président : Michel THIL
Club épargne « Lion d’or »
Présidente : Vérène MASSING
Télé club
Président : Robert ALLMANG
Tennis club
Président : Georges MEYER
Société Chorale de Grosblie
Président : Léon MEYER
Société de Secours aux Mineurs
Président : Marcel KARMANN
Association pour la pêche et la protection du milieu aquatique
Président : Alain WEISSLINGER
Section Boule d’or
Président : Gilles MAREAU
Club Emeraude 3e Age
Président : Pierre COLMAN
Musique municipale
Président : Stéphane MULLER
Anciens combattants et victimes de la guerre
Président : Philippe BURKART
Vétérans USG
Président : Dominique WAGNER
Section UNIAT
Président : Christian HELLERINGER
Amis de la nature
Président : Jacques NALLOT
EDELWEIS
Président : Michel METZGER
Amicale des Sapeurs Pompiers
Président : Jonathan MALLICK
Club épargne étoile d’argent
Président : Marcel FERSING
Société histoire et archéologie
Président : Christian ULTSCH
Amicale des donneurs de sang
Président : Christiane WEISHARD
Amicale des pêcheurs blithariens
Président : Alain WEISSLINGER
Conseil de fabrique de l’église
Président : Bernard ZITT
Cercle de billard
Président : Dominique ZITT
Canoë kayak
Président : Michel DOMMANGET
Club épargne l’Ecu
Président : Auberge de la Frontière
Country Feeling
Président : Mario DETTORI
Chorale Sainte Cécile
Président : Antoine AUERT
 
Section ACL
Gym 
Présidente : Christiane DI PRATA
Gym Tonic
Présidente : Noëlle ARNOLD
Couture & Travaux manuels
Présidente : Alice GILLIG
Patchwork
Présidente : Marie-Thérèse FORRETT
Judo 
Président :  Pierre SCHOULLER
Télé locale
Président : Bernard LANGE
Yoga
Présidente : Hélène LIEBER
Touche Music
Président : Gilles TORNOW
Informatique
Président : Michel THIL
Taekwondo
Président : Wolfgang SCHMITT
Zumba
Présidentes : Claudia PROCOPIO et Christiane DI PRATA
Dernière modification : 17 avril 2014