Le réseau câblé

Vers une modernité du réseau câblé

Afin de répondre à un souci de disparité de service entre les différentes communes de la Communauté d’Agglomération Sarreguemines Confluences, de gros travaux d’aménagement on été réalisés dans 22 communes. En effet, un débit minimum de 512 kbits par seconde n’est même pas atteint sur certains secteurs.

Dans ce sens, le réseau câblé qui transporte les images analogiques et numériques dans un seul sens vers les abonnés, a été transformé pour migrer vers un réseau interactif où les données numériques circulent dans les deux sens et avec une capacité très importante. Cela a nécessité une rénovation complète de la station de tête pour gérer les flux entrants et sortants avec des gros débits. De plus, de nombreuses fibres optiques ont été déployées sur une longueur de près de 100 km.

Enfin, tous les appareillages électriques sur le câble (les amplificateurs) qui généraient de nombreuses pannes, ont été remplacés par du matériel numérique (des nœuds optiques) plus fiables.

Les services possibles avec le nouveau réseau

Les services proposés sont les mêmes que ceux offerts par les opérateurs habituels d’Internet avec des caractéristiques supérieures sans disparité entre les secteurs géographiques de la Communauté d’Agglomération. Par exemple, en matière de télévision, il y a des offres de bouquet de chaînes, mais aussi la télédiffusion haute définition et la vidéo à la demande et des chaînes en 3D.

Pour Internet, les débits sont supérieurs à ceux atteint par l’ADSL. de plus tous les foyers de l’agglo ont les mêmes possibilités. La téléphonie par Internet est également disponible.

Ces trois services ont un débit dédié, ce qui signifie que la qualité des services n’est pas dégradée en cas d’utilisation simultanée. Il s’agit là du très haut débit.

Les programmes de la chaîne de télévision locale Mosaïk continueront à être diffusés.

La commercialisation des offres

C’est la société NC NUMERICABLE qui construit et exploite le réseau et qui commercialise les offres. Consciente de ses carences en matière de service après-vente et dépannage, elle a ouvert un point de vente/SAV sur Sarreguemines en juillet 2009 (rue des généraux Kremer). La Communauté d’Agglomération contrôlera le respect des engagements.

par ailleurs D…, Avalon et Bouigues commercialisent également des offres sur ce réseau.

Le coût de l’opération et le calendrier

L’opération a coûté 7,7 M€ HT qui seront pris en charge à 50% par NC NUMERICABLE et à 50% par la Communauté d’Agglomération Sarreguemines Confluences. Le premier abonné est éligible depuis septembre 2009, le dernier le sera début 2011.

Les attentes de la Communauté d’Agglomération pour ce réseau

Les attentes sont avant tout un service de meilleure qualité ainsi que des services numériques variés, évolutifs et performants à très haut débit offerts à chaque foyer. Ce réseau est un des éléments de la dynamique de notre territoire.

Les perspectives

Une extension du périmètre du réseau va être réalisée en 2011 et 2019.Ainsi les habitant de Willerwald et d’Ernestviller seront éligibles aux mêmes services sur le réseau « Très haut débit » (THD).
Pour les professionnels situés dans les Zones d’activités économiques, le réseau THD va être déployé par la Communauté d’Agglomération en 2011. L’exploitation de ce réseau n’est pas encore connu.

Explications techniques recueillies auprès Mr Jean-Bernard Barthel, Vice-président en charge des réseaux câblés et Mr Christian Hector, Directeur Général des Services Techniques.

Dernière modification : 7 décembre 2010