L’Eurodistrict SaarMoselle

De l’Association Zukunft SaarMoselle Avenir à l’Eurodistrict SaarMoselle

Depuis 1997, les intercommunalités et certaines communes de Moselle Est et de Sarre se sont regroupées au sein d’une association intercommunale transfrontalière : Zukunft SaarMoselle Avenir.

L’objectif de cette association est de développer et d’approfondir la coopération transfrontalière entre collectivités françaises et sarroises.
Par sa volonté de créer une Europe du citoyen, l’Association s’est d’abord concentrée sur la mise en œuvre de projets culturels et touristiques visant plus particulièrement la population locale.

C’est avec deux manifestations populaires (le Vélo SaarMoselle et le Warndt Weekend),  un pass musées ainsi que le ticket, que l’Association s’est faite connaître du grand public.

Dès 2003, les élus locaux ont souhaité passer à l’étape supérieure, en exprimant la volonté de créer un Eurodistrict.
Cette volonté s’est officialisée le 5 mai 2004 sur le Pont de l’Amitié entre Kleinblittersdorf et Grosbliederstroff par la signature d’une déclaration d’intention commune.

1) Le GECT « Eurodistrict SaarMoselle »

Les activités de l’Association Zukunft SaarMoselle Avenir ont pris dernièrement une grande ampleur grâce à la labellisation de notre région transfrontalière en tant que Métropole et à la mise en place du GECT « Eurodistrict SaarMoselle », créé par arrêté préfectoral en date du 20 avril 2010 et créé officiellement  le 6 mai 2010.

En 2003, suite à la célébration des 40 ans du traité de Versailles scellant l’amitié franco-allemande, les présidents et maires des intercommunalités et communes membres de l’Association Zukunft SaarMoselle Avenir, ont, dans un courrier commun à l’attention de la Présidence de la République Française et de la Chancellerie de la République Fédérale d’Allemagne fait acte de candidature pour la création d’un Eurodistrict sur l’Agglomération Saarbrücken-Moselle Est.

Cinq ans plus tard, grâce aux fonds européens mobilisés en 2006, une étude menée par la Mission Opérationnelle Transfrontalière conclut à la création d’un Groupement Européen de Coopération Territoriale (GECT), structure juridique la mieux adaptée en renforcement de la Coopération

sur la photo : la signature du GECT, le 6 mai 2010.

Territoriale sur notre espace. Les résultats de cette étude ont notamment été présentés, ainsi que le projet de vision d’Avenir, lors de la rencontre du 27 septembre 2008 à Sarrebruck à l’occasion de la Foire de la Famille à Sarrebruck.

Suite à de nombreuses rencontres entre les futurs partenaires de la structure , la convention pour la création du GECT ainsi que les statuts ont été rédigés.

2) La Métropole Saarbrücken-Moselle Est

Notre agglomération transfrontalière a obtenu le label de Métropole en répondant à un appel à projets lancé par le gouvernement français en 2003 et mis en œuvre par la DATAR.

Cette reconnaissance a permis, avant même la création de l’Eurodistrict, de développer grâce aux subventions qui en découlent un certains nombres de projets transfrontaliers.

Exemples :

-          la 3ème année de Licence de droit franco-allemand à Sarreguemines,
-          la gestion des urgences transfrontalières entre le Land de Sarre et la Moselle-Est,
-          le réseau d’itinéraires cyclables Vélo Visavis,
-          la brochure touristique « Tout feu, tout flamme »,
-          la mise en place d’un schéma de transports collectifs.

3) La création du GECT SaarMoselle

L’Eurodistrict SaarMoselle aura, grâce à ce GECT, une identité et une autonomie qui lui permettront de mettre en œuvre des projets d’envergure transfrontalière, voire européenne pour notre territoire.

Le GECT dispose d’un Président, d’une Vice-présidente et d’une Assemblée de 62 membres désignés par les collectivités membres à savoir :

- le Regionalverband de Sarrebruck et ses communes membres,

- la Communauté d’Agglomération Sarreguemines Confluences,

- la Communauté d’Agglomération de Forbach Porte de France,

- la Communauté de Communes de Freyming-Merlebach,

- la Communauté de Communes du Pays Naborien,

- la Communauté de Communes du Warndt,

- la Communauté de Communes de l’Albe et des Lacs,

- la Communauté de Communes du District Urbain de Faulquemont,

-les membres associés : la Communauté de commune du pays de Bitche et le Saarpfalzkreis.

C’est un bassin de vie de plus de 600 000 habitants qui est couvert par ce GECT dont l’objet est de garantir le développement durable du territoire transfrontalier par le soutien, la promotion et la coordination de la coopération transfrontalière entre communes et intercommunalités à travers 2 axes :

- Promouvoir le développement de l’Eurodistrict SaarMoselle ;
- Impulser, accompagner et engager la réalisation de projets intercommunaux de coopération, développés à l’échelle de l’Eurodistrict SaarMoselle et visibles pour les citoyens.

4) Les projets

Le GECT permettra de développer de nouveaux projets au sein de l’espace SaarMoselle et de faciliter les partenariats en cours, en portant directement les projets métropolitains et en sollicitant directement les subventions y afférant.

C’est pourquoi les acteurs de notre région – lors d’un dialogue intensif avec les citoyens – ont développé une vision d’Avenir pour la région SaarMoselle, dont le but est de faire progresser cet espace frontalier dans divers domaines : aménagement du territoire, développement des transports, formation et recherche, énergie et environnement, économie et emploi, tourisme et culture. Compte tenu de la vision d’Avenir et des missions déterminées dans les statuts, l’Eurodistrict aura 3 missions principales :

1. réaliser des projets transfrontaliers et assister ses membres dans le montage et la mise en œuvre d’initiatives d’intérêt commun,

2. soutenir et promouvoir les réseaux transfrontaliers de citoyens qui contribuent à la réalisation des objectifs de l’Eurodistrict,

3. assurer le marketing territorial commun de l’Eurodistrict SaarMoselle et promouvoir ses intérêts vis-a-vis des institutions régionales, nationales et européennes.

Le siège du GECT est à la Communauté d’Agglomération Sarreguemines Confluences et le secrétariat technique, le Bureau de Coopération est situé Talstrasse 16 – 66119 SAARBRÜCKEN.



Plus d’informations sur le site internet de l’Eurodistrict SaarMoselle.

Dernière modification : 18 novembre 2013